Usure et Mélancolie

Les outils dont nous nous servons, les objets qui nous entourent finissent, avec le temps et l'utilisation, par montrer les signes de leur vieillissement.

Je perçois une certaine mélancolie ("tristesse vague, rêverie" selon Littré), une forme de poésie dans les marques laissées par des milliers de manipulations, jour après jour, sur des décennies, par des êtres dont souvent nous ne connaissons rien d'autre que ce que nous évoque cet objet patiné par l'usage.

























14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout