Quand la mer se retire en presqu'île de Rhuys

Cette presqu'île, qui ferme le golfe du Morbihan dans sa partie sud, est un pays de cocagne pour de multiples espèces.

Les oies Bernache, notamment, semblent beaucoup apprécier les prairies sous-marine constituées de zostères (nom scientifique Zostera) parfois découvertes par la mer, et les chenaux d'eau de faible profondeur qui persistent à marée basse. Venant de Sibérie, elles passent plusieurs mois dans notre pays, d'octobre à février environ.

Bien d'autres espèces apprécient nos rivages et leur présence est une jubilation.

Au point, d'ailleurs, que l'espèce des bipèdes photographes est, elle-aussi, très bien implantée sur nos terres !


14 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout