La Marée, Muse du golfe du Morbihan

Le Golfe du Morbihan est profondément influencé par ce mouvement des eaux de la mer. Il lui doit une bonne part de la poésie de ses paysages magnifiques.

Il est façonné par les centaines de millions de litres d'eau de mer qui l'envahissent puis le désertent deux fois par 24 heures.

Ce sont aussi ces marées qui ont façonné un environnement qu'apprécient les oies Bernache pour leur villégiature d'hiver, lorsque la Sibérie est vraiment trop inhospitalière.

Les marées également qui, jusqu'environ 1960, permettaient à des meuniers de moudre leur grain.

Le moulin de Pen Castel photographié ici en est un des plus beaux exemple; la bâtisse actuelle date probablement du XVII ème siècle, mais il est possible qu'un premier moulin existait dès le XII ème siècle sur ce même emplacement.

Construit entre le golfe et un étang, il était actionné par le jusant (le courant de reflux de la marée) après que l'étang s'était rempli avec le flux montant, cela grace à un jeu de vannes.

L'activité du Meunier était donc tributaire des horaires de marées, quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit, parfois même interrompue pendant plusieurs jours lors de très faibles coefficients de marée.

Les marées sont donc intimement liées au golfe du Morbihan et constituent un sujet de photographie inépuisable et chaque fois renouvelé.



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout