Désir de plage et de soleil

La grande plage de Port-Navalo sous un autre angle, celui, plus rustique, de ses rochers et de ses galets. Un peu plus rustique que le sable fin, mais la lumière rasante du soleil de janvier y dessine un paysage dense, minéral, fait de formes et de matière brute. Ce soleil qui joue aussi avec la surface de l'eau et créé un décor d'ombres et de contrastes.












87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout