Conleau, perle du pays Vannetais

A une quarantaine de minutes de marche du centre de Vannes, Conleau, ex-Ile devenue presqu'ile en 1879, a des allures de paradis sur terre.

Proche de la ville, baignée par les eaux du golfe du Morbihan, confluent entre les rivières Marle et Vincin, elle met en scène dans un décor d'arbres centenaires les bateaux de plaisance ancrés à quelques mètres, le passage des navettes maritimes entre Vannes, les îles du golfe et celles de la baie de Quiberon, sans oublier, à cette période de l'année, quelques oies Bernache peu farouches après 3 ou 4 mois passés à proximité de nos habitats.

Le sentier côtier qui longe cette presqu'île offre des points de vue superbes sur la pointe des émigrés, le fond du golfe du Morbihan, le goulet de Port Anna, les bateaux mouillés à quelques mètres et quelques maisons à la situation enviable, dont certaines superbement rénovées.


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout